GNV : la station de Gaël est ouverte

Bretagne Supply Chain et Creativ ont pu visiter la station GNV de Gaël (35), mise en service en juillet dernier par Air Liquide.

Spécialiste mondial de la fourniture de technologies de purification de biogaz, Air Liquide a développé un savoir-faire sur l’ensemble de la chaîne de valeur du biométhane : purification du biogaz, injection dans le réseau de gaz naturel, liquéfaction, distribution de bio-GNV pour les flottes de véhicules propres.

Depuis 2016, le groupe a décidé de s’associer aux acteurs de la grande distribution et du transport pour accompagner le développement de carburants alternatifs propres. Le groupe a ainsi développé une offre à destination des transporteurs en installant des stations « multi-énergies » distribuant à la fois du GNC (Gaz Naturel Comprimé), du GNL (Gaz Naturel Liquéfié) et de l’azote liquide pour le transport réfrigéré (solution Blueeze Air Liquide).

GNC et GNL pour 80 camions par jour

Photo Station Air Liquide GAEL 01Sur le modèle des stations précédentes, la station de Gaël (35) fournit du GNV à la fois comprimé et liquéfié, ainsi que la solution à l’azote liquide blueezeTM pour les camions disposant d’un groupe froid cryogénique. Cette dernière technologie permet de remplacer les groupes frigorifiques diesel par des groupes à l’azote, moins polluants. Avec ses quatre pistes, la station, publique, alimentée en gaz depuis Montoir-de-Bretagne, permet d’approvisionner 80 camions par jour.

La station de Gaël fait partie des huit stations « multi-énergies propres » développées en France par Air Liquide (notamment à Fléville-devant-Nancy (54), à Lesquin (59), à Duttlenheim (67), à Cestas (33), à Servon (77) ou encore à Crépy-en-Valois(60)). Le groupe annonce une vingtaine de stations de ce type d’ici fin 2018. Air Liquide exploite à ce jour plus de 60 stations bio-GNV en Europe, principalement alimentées par les unités de purification de biogaz d’Air Liquide au Royaume-Uni, en France et en Suède.