A Solutrans, les commandes de véhicules GNV se sont multipliées

Le salon Solutrans, qui s’est tenu à Lyon mi-novembre, a été l’occasion pour les constructeurs et les transporteurs d’annoncer des commandes importantes de véhicules GNV.

La STAF s’est ainsi vue remettre les clés d’un tracteur Scania de 410 ch alimenté au GNC (Gaz naturel comprimé). Pour le transporteur spécialisé dans la distribution régionale en Île-de-France, il s’agit d’une première livraison qui devrait être suivie par celle de vingt autres tracteurs similaires.

Pour Franprix, Solutrans a été l’occasion de se voir remettre les clés d’un porteur Scania, lui aussi alimenté au gaz. Après avoir testé un premier porteur au GNC pendant six mois en 2016, l’enseigne a décidé de renouveler sa flotte par des véhicules exclusivement alimentés au gaz. Ce sont ainsi déjà 20 véhicules GNC qui constituent le parc de Franprix.

Premier transporteur français à avoir exploité un tracteur GNC, le groupe Mauffrey a aussi confirmé une commande de 15 Stralis NP 460 ch au GNL, cette fois-ci auprès d’Iveco. Ces nouveaux véhicules seront exploités sur des missions longues distances, entre la France et l’Espagne. « Pour cette mission de 1200 km nécessitant une livraison juste à temps, nous n’avons pris aucun risque », a précisé Jean-Luc Mauffrey, directeur général du groupe, à cette occasion. « Un test avec la version précédente nous a permis de vérifier que l’autonomie était plus que suffisante et que le temps de parcours était respecté. Avec un réseau de stations en expansion rapide, des consommations de carburant en baisse de près de 15%, il est clair que le GNV est un choix d’avenir ».

Le groupe Mendy a, lui aussi, passé commande de 10 véhicules du même modèle, avec double réservoir GNL. D’après le constructeur, grâce à leur double-réservoir, les véhicules pourront parcourir jusqu’à 1 600 kilomètres. Les 10 nouveaux Stralis NP 460 seront exploités pour le compte de Michelin, d’ITM et d’Egger.

Enfin, Solutrans a été l’occasion pour les Transports Jacky Perrenot d’annoncer un objectif de 1000 camions au gaz d’ici 2020, avec une signature immédiate de 250 Stralis Natural Power 460 ch. de la marque Iveco. Ces véhicules viendront s’ajouter aux 250 signés en 2016, et seront exploités en France. Dès la fin 2018, ce sont ainsi près de 550 véhicules  GNV qui seront ainsi en exploitation, sur les 4000 moteurs exploités par le groupe.