La Région Auvergne-Rhône-Alpes aide au développement du GNV / bioGNV

Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, la direction régionale de l’Ademe et GRDF lancent un dispositif de soutien à la mobilité au Gaz Naturel Véhicule. Objectif : faire émerger de nouvelles stations GNV sur le territoire.

Pour les partenaires, l’acquisition d’un véhicule GNV représente encore un surcoût qui peut constituer un frein au déploiement de la filière. En parallèle, même si le maillage en stations GNV et bioGNV est en cours sur la région, il subsiste des zones dites « blanches » apparaissant moins attractives aux yeux des opérateurs de station d’avitaillement.

Pour y répondre, l’appel à projets lancés par les partenaires vise à financer des projets permettant d’accélérer le déploiement de stations « pérennes et économiquement viables » dans ces zones blanches. La démarche vise à aider financièrement l’achat de véhicules GNV pour favoriser l’émergence de stations. En effet, même si l’aide vise à soutenir une combinaison d’investissements composée d’une station GNV/ bioGNV et de plusieurs véhicules GNV, seuls les investissements pour l’acquisition de véhicules (poids lourd, benne à ordures ménagères, autocar, autobus et véhicule utilitaire) seront aidés.

Les projets déposés, obligatoirement portés par un partenariat constitué d’entreprises et/ou de collectivités, devront comporter à la fois des achats de véhicules, pour lesquels les aides seront versées et l’engagement de faire émerger au moins une nouvelle station GNV/ bioGNV publique sur le territoire régional et de s’y avitailler. Les stations devront être mises en exploitation dans les 18 mois qui suivent la décision d’octroi de l’aide.

L’assiette des dépenses éligibles permettant de calculer l’aide sera basée sur le surcoût entre un véhicule GNV et la solution diesel équivalente. Le montant de l’aide, plafonné à 200 k€, sera calculé sur la base de l’assiette des dépenses éligibles selon deux taux d’aide : 45% pour les PME et 35% pour les Grandes Entreprises et les collectivités.

L’appel à projet est ouvert jusqu’au 1er octobre 2020. Le montant de l’enveloppe budgétaire dédiée est de 2,4 millions d’euros.

Plus d’informations : Appel à projets régional pour le déploiement de la mobilité GNV